AniceSolidarité, une première maraude ! 

Le mardi 25 septembre 2018 Anices organisait sa toute première maraude vestimentaire à destination des personnes démunies dans la ville de Nice.  Orchestrée par Marion Honoré ce nouveau volet d’ANICES [...]
    Share Button

    Le mardi 25 septembre 2018 Anices organisait sa toute première maraude vestimentaire à destination des personnes démunies dans la ville de Nice. 

    Orchestrée par Marion Honoré ce nouveau volet d’ANICES a débuté avec François Dumont, Selim Sellem et la présence de Sandrine Filippini, sportive-bénévole-administratrice non-voyante ! Car oui, la particularité des maraudes de l’ANICES c’est de proposer aux personnes en situation de handicap de participer aux actions de solidarité ! 

    A quelques jours de la deuxième maraude, le mardi 16 octobre avec Cécile Rivau, Cindy Thomasset, François Dumont et Matthieu White, retour sur le ressenti de Sandrine en interview : 

    • Sandrine, cette première maraude, comment l’appréhendais-tu?

    Je l’appréhendais de manière très sereine,  positive, avec beaucoup d’impatience.

    Partir, oser et prendre le temps d’aller à la rencontre des personnes qui vivent dans la rue ne me fait pas peur, ne me gène pas, ne me freine pas.

    Bien au contraire, c’est une démarche que je voulais faire depuis longtemps, mais l’occasion ne s’était jamais présentée.

    • Quel a été ton ressenti après la maraude ?

    Après la maraude, mon ressenti était plus que satisfait et content.

    Je me suis sentie à l’aise d’approcher ce public, et je pense l’avoir fait naturellement et respectueusement.

    Je me suis senti utile ; l’action de solidarité commune avec l’équipe dynamique (Marion, François et Sélim) avait un sens.

    Lors de notre passage dans les quatre coins de la ville, à chaque fois que l’on remarquait une personne SDS (Sans Domicile Stable) et que l’on allait à sa rencontre, savoir et pouvoir lui accorder de l’attention, échanger avec elle, lui proposer un café ou un thé, lui demander si elle manque de quelque chose ; ce contact humain à première vue semble tout simple. Et pourtant, nombreux sont ceux qui vont être indifférents et insensibles à cette population.

    Fort dommage, car cela ne coûte rien, si ce n’est un peu de temps à consacrer à l’autre, un brin de conversation avec une touche de bonne humeur et de sourire, un souhait de partage et d’entraide, l’envie de vouloir offrir un peu de réconfort et d’attention, et surtout de mettre de coté des aprioris ou des jugements qui ne servent à rien.

    • As tu fais des rencontres marquantes ?

    Chaque rencontre était singulière, et j’ose dire sympathique.

    La toute première personne m’a de suite confortée sur ma présence utile et bénéfique ce soir-là.

    Il n’y a pas eu de barrière entre nous, par rapport à mon handicap visuel. Bien au contraire, peut-être un atout, une force, un fil conducteur, que sais-je ?

    Dans nos échanges, il s’est intéressé à l’équipe, en s’informant sur la nature de notre association.

    Aussi, ce même soir a été marqué par une rencontre originale d’un jeune homme vivant dans la rue depuis peu, qui était en compagnie d’un de ses amis, qui est un ancien occupant de la rue. D’ailleurs, c’est ce dernier qui lui a conseillé de s’installer à cet endroit tranquille. Ces deux compères ont apprécié notre présence, le café proposé, ou tout simplement ce moment d’échange, de partage et de réconfort. Ils ont manifesté de la curiosité à mon égard, et c’est avec plaisir et simplicité que j’ai nourri leurs interrogations. Je dois dire que notre conversation s’est déroulée dans un climat agréable, décontracté et rigolo. 

    La toute première sortie maraude de l’association ANICEs est une belle réussite. J’ai trouvé que toutes les personnes rencontrées m’ont réservé un accueil agréable, sans agressivité, avec du respect, de la politesse et de la bienveillance 

    • Es-tu prête à renouveler l’expérience ?

    Oui bien évidemment, et très vite j’espère.

    Merci Sandrine pour ton retour d’expérience et de tes mots remplis de solidarité 😉 ! 

    Retour à l’accueil accessibilité

    Copied!